Une chaudière à gaz, c’est sécurisé ?

Plusieurs systèmes sont en place et permettent le bon fonctionnement de votre chaudière à gaz. Ils garantissent la sécurité de votre logement ainsi que la vôtre.

Quels systèmes de sécurité sont en place dans votre chaudière à gaz ?

Prenons le cas du surchauffage de l’eau à l’intérieur de votre chaudière. C’est impossible, car les nouvelles chaudières à gaz contiennent un limiteur de température de sécurité. Au-delà d’une certaine température, détectée par une sonde, cela entraîne l’arrêt immédiat du brûleur.

Nous trouvons également la soupape de sécurité chauffage. Cette partie protège la chaudière à gaz d’un excès de pression. Lorsque celle-ci dépasse les 3 bars, une faible quantité d’eau s’évacue à l’égout. Ce procédé permet un réajustement de la pression de la chaudière.

Très important également, le distinctionneur protège le réseau d’eau potable à l’intérieur de votre maison ou appartement. Grâce à ce dispositif, tout risques de pollution qui pourrait être engendré par un retour accidentel de l’eau de chauffage est évité. De plus, il garde une eau saine dans votre logement.

Les nouvelles chaudières à gaz sont également équipées de veilleuses. Au moment où la veilleuse s’éteint, le thermocouple servant à mesurer la température interne de la chaudière coupe instantanément l’alimentation en gaz.

chaudière à gaz appartement

Quelles sécurités permettent le bon fonctionnement de l’alimentation de gaz ?

Regardons à présent du côté de l’alimentation du gaz. Le pressostat gaz est utile dans le cas d’une chute de pression de l’alimentation en gaz de la chaudière. On peut parfois observer la chute du niveau de gaz. S’il arrive à la valeur minimale autorisée, le pressostat coupe instantanément l’alimentation du brûleur. Sinon, il empêche à minima son démarrage.

L’appellation est un peu longue, mais ce que l’on appelle la vanne gaz à obturation automatique ou robinet d’obturation automatique intégré ou bien ROAI, sert à couper automatiquement l’alimentation en gaz de la chaudière à gaz. Ce dispositif entre en jeu en cas de rupture de la conduite d’alimentation (qui entraînerait une fuite massive de gaz à sa rupture). Le ROAI est devenu obligatoire depuis le 1er juillet 2015. Il remplace le robinet à bout soudé des anciennes chaudières à gaz.

Pour les nouvelles chaudières à gaz, tous ces systèmes sont en place et permettent la sécurité de votre logement. Concernant les vieilles chaudières, afin d’assurer votre sécurité, il est primordial de faire appel à un chauffagiste spécialiste en chaudières à gaz. À sa venue, il fera un diagnostic de votre chaudière. Il effectuera également un test afin de savoir le taux de gaz dans l’air. Mais aussi vérifiera le bon fonctionnement de votre chaudière à gaz.

Demande d’informations Ligne d'urgence
Dans tous les cas, faire appel à un spécialiste en chaudière à gaz est une excellente solution pour votre installation. Le plus important est de bien l’entretenir. L’entretien de votre chaudière à gaz est obligatoire au moins 1 fois par an depuis 2009. Activ Gaz, intervient en 24h à votre domicile pour un diagnostic ou un problème avec votre chaudière à gaz. Nous installons également des chaudières à gaz, radiateurs à gaz, chauffe-eau et chauffe-bain. Si vous rencontrez un problème avec notre installation à gaz, n’hésitez pas à nous laisser un message via notre formulaire de contact.
Vous rencontrez un problème ?
Même si vous n’avez pas de contrat avec ACTIV GAZ, vous pouvez nous appeler ou bien nous contacter via notre formulaire de contact, en cas de panne ou de problème avec votre chaudière à Gaz. Nous intervenons également sur les chauffe-eau, chauffe-bains et radiateurs à gaz.

Nous contacter